CORPORATE KNIGHTS


Corporate Knights

Natura Brasil est reconnue pour la 7ème fois comme l'une des "entreprises mondiales de développement durable" par le classement Global 100 de la société Corporate Knights. Ce classement réunit les 100 entreprises les plus durables du monde, et cette année, Natura a été à nouveau reconnue comme l’une des 100 entreprises les plus durables pour la 7ème année consécutive. Meilleure entreprise B du monde, Natura est la seule entreprise brésilienne de cosmétiques à figurer dans cette liste. 

« Chaque jour, nous avons le défi d’être une entreprise toujours plus responsable, c’est pour cela que nous nous engageons en faveur d’un impact sociétal et environnemental positif d’ici à 2020 », a déclaré le directeur du développement durable de Natura, Marcelo Alonso.


Les entreprises sélectionnées ont été évaluées à partir de divers indicateurs, en rapport avec l’énergie, les émissions de carbone, la consommation d’eau, les déchets solides, la capacité d’innovation, les salariés, la sécurité au travail, le pourcentage de femmes dans les postes de direction, les répartitions des primes en fonction des indicateurs de développement durable, entre autres.


Pour sa 12ème édition, ce classement reconnait les entreprises de divers secteurs du monde entier. « Les entreprises Global 100 montrent des ambitions et des réalisations dans un spectre d’indicateurs ample. Elles s’efforcent de faire en sorte que ce monde soit meilleur, que les salariés s'y sentent bien, que les consommateurs aient confiance et que les actionnaires y investissent à long terme », dit Toby heaps, CEO de Corporate Knights.

CERTIFICATION B CORPORATION


"B Corps" ou "Benefit Corporations" est une certification pour les entreprises qui considèrent que les résultats ne se mesurent pas uniquement en termes de profits, mais qui veulent créer un réel impact positif sur la société et l’environnement.

Pour en savoir plus sur la B-CORP. 

Natura est certifiée B Corporation pour son engagement en faveur du développement durable.

Natura, marque incontournable sur le marché des cosmétiques brésiliens, vient renforcer les rangs de ce mouvement mondial d’entreprises engagées dans la promotion d’une société plus durable. Natura est ainsi la première entreprise B Corp cotée en bourse d’Amérique latine, et la plus grande au niveau mondial en termes de chiffre d’affaires et d’effectifs.

Roberto Lima, CEO de Natura à l'époque : « L’obtention de cette certification majeure renforce notre conviction que, si la recherche du profit constitue la base de nos activités, cette quête ne doit pas être le seul but de notre existence. »  

Natura a également présenté sa nouvelle vision du développement durable : la mise en œuvre d’une économie circulaire, la promotion d’une consommation responsable, la responsabilisation de la chaine de valeur et la génération d’un impact social par l’incitation à la formation et l’utilisation de nouveaux modèles économiques durables.

NATURA RÉCOMPENSÉE PAR L'ONU


Natura est l’une des gagnantes du Prix Champion of the Earth 2015 de l’Organisation des Nations Unies (ONU), dans la catégorie Vision Corporative. Selon Achim Steiner, Directeur Général de l’UNEP : « Le modèle d’activités de Natura est un exemple parfait de compatibilité entre l’esprit d’entreprise et le développement durable. Le travail réalisé par l’entreprise pour avoir des chaînes d’approvisionnement vertes, pour réduire son empreinte carbone et pour soutenir les communautés locales démontre non seulement un engagement admirable vis-à-vis de l’environnement, mais également affirme que l’on peut avoir une économie verte inclusive.

Le succès de Natura est une inspiration et un exemple pour les entreprises du monde entier. Il démontre que des modèles de consommation et de production durables sont non seulement possibles mais également bénéfiques, aussi bien pour l’entreprise que pour la communauté », précise Achim Steiner.

«Figurer parmi les Champions de la Terre nous incite encore plus à augmenter le potentiel de notre entreprise de génération d’impact positif sur la société et sur l’environnement », affirme Roberto Lima, Président Directeur Général de Natura.

Lire l'article complet sur le site de l'UNEP.

MEMBRE DE LA B-TEAM

Fondée et dirigée par Richard Branson, fondateur de Virgin Megastore et Virgin Mobile, ainsi que Jochen Zeitz, président de la marque sportive Puma, la B-Team a pour vocation de sensibiliser les entreprises et les leaders mondiaux à la devise "People-Planet-Profit" (Population-Planète-Profit) et de proposer des solutions pour concilier résultats financiers et responsabilité environnementale. 

Représentée par son co-fondateur Guilherme Leal, Natura Brasil, leader brésilien sur le marché des cosmétiques et parfums, rejoint le mouvement international nommé B-Team afin d’améliorer l’intégration des aspects sociaux, environnementaux et économiques dans le milieu des affaires.

Parmi les défis de la B-Team : l’évaluation économique des impacts environnementaux et sociaux, la définition de mesures d’incitation au développement de cette société en mutation et la discussion sur les caractéristiques d’un leadership mondial idéal.

Natura Brasil, un des pionniers sur le thème du développement durable, apportera son expertise ainsi que son expérience historique en matière de socio-biodiversité. Entre autre, ses actions menées pour cartographier les impacts environnementaux, reflètent la synergie entre Natura Brasil et les croyances de ce mouvement.

Pour obtenir plus d’informations en relation avec cette initiative, visitez le site.



B-LAB


B Lab est une organisation sans but lucratif représentant un mouvement global de personnes qui considèrent que le commerce est une force positive. Elle croit qu'un jour toutes les entreprises rivaliseront non seulement pour être les meilleures du monde, mais aussi les meilleures pour le monde, faisant ainsi de la société un modèle de prospérité pour tous et pour longtemps.
Au Brésil, ce mouvement global des Entreprises B est dirigé par l'organisation sans but lucratif Système B, implantée également au Chili, en Argentine, en Colombie et en Uruguay. Actuellement 42 entreprises sont certifiées au Brésil. Système B joue un rôle d'articulation d'un écosystème qui veut influencer divers secteurs de l'économie : l'investissement, les universités, les grands acheteurs, les leaders d'opinion, les hommes politiques et les législateurs, qui se réunissent pour créer et pour développer ce nouveau type d'entreprise.
Loading
Loading