Notre empreinte carbone

Notre certification carbone neutre a été établie dès 2007. Pour cela, nous avons procédé à l'analyse complète de toutes les émissions de CO2 liées à nos activités et à celle de nos fournisseurs (depuis l'extraction des matières premières, transport, optimisation de la flotte de véhicule, jusqu'à la fabrication des produits et des emballages, et de leur recyclabilité après utilisation). Puis, nous avons mis en place un programme dédié qui nous a permis en 5 ans de réduire de 33% nos émissions de CO2. Pour compenser les émissions de gaz qui ne peuvent être supprimées, nous avons investi dans les projets visant à retenir, à «capturer», le carbone. Nous soutenons des programmes de reboisement au Brésil, et soutenons la recherche et le développement d’énergies renouvelables. A tous les niveaux du Programme Carbone neutre, des experts indépendants contrôlent et valident  les investissements, les réalisations et les résultats de Natura Brasil.

empreinte carbone

le Programme Amazônia

Natura Brasil s'investit dans le Programme Amazônia. Ce programme vise à créer un ensemble d’entreprises durables porteuses d’engagements forts tels que le développement de la sociodiversité, les connaissances des traditions locales et l’appréciation de la culture régionale.

Natura Brasil s’implique donc dans ce programme afin de proposer des solutions durables pour la région amazonienne tout en préservant la forêt et ses habitants. Entre 2012 et 2020, Natura Brasil va investir 440 millions d'euros pour mettre en œuvre ce plan. Les objectifs sont multiples :

* développer un pôle de compétence en Amazonie afin de mettre en valeur la socio-biodiversité brésilienne et les connaissances traditionnelles

* développer des opportunités économiques durables pour la région

* créer un « écoparc » industriel à Belém do Pará en Amazonie

* développer un réseau de plus de 1 000 chercheurs dans le monde pour valoriser la sociobiodiversité brésilienne grâce aux recherches de Natura Brasil à Manaus

* accroître de 2 000 à 12 000 le nombre de familles agro-extractivistes

* augmenter de 10% à 30% l’achat d’ingrédients auprès des communautés.

 

empreinte eau

Notre empreinte EAU

Aujourd'hui, on estime que plus de 780 millions de personnes dans le monde n'ont pas accès à l'eau potable, entrainant des problèmes sanitaires graves. L'évaluation et la gestion de notre empreinte eau, est donc devenue au même titre que pour notre empreinte carbone, l'un des enjeux majeurs de notre politique environnementale. Nous sommes l'une des seules entreprises de cosmétiques a nous être engagés dans cette démarche depuis 2010 et avons déjà amorcé une diminution de notre consommation. Nous avons testé en 2013, quatre méthodologies visant à diagnostiquer notre consommation en eau mais également l'impact de notre consommation sur la ressource localeafin de mettre en place des solutions adaptées.
*Source: Progress on Drinking Water and Sanitation 2012, WHO et l'Unicef.

Des Packagings respectueux de l'environnement

Des packagings respectueux de l'environnement : nous privilégions des matériaux durables (recyclés et recyclables) pour la fabrication des packagings de nos produits. L’impact environnemental est analysé depuis leurs élaborations jusqu’à leurs destructions, selon les normes édictées par l’UNEP*. Natura Brasil utilise par exemple pour la fabrication des flacons de la gamme EKOS, 50% de  PET recyclé, ce qui  laisse une transparence légèrement fumée à ces flacons qui sont 100% recyclables. Mais aussi du plastique 100% vert pour les recharges et les flacons d'après-shampooings, réalisés en bioplastique** à partir de canne à sucre. Les étuis sont moins nombreux (nous les avons conservé seulement quand cela était nécessaire), ils sont en fibre de cartons à 40% recyclées et sont 100% recyclables.

Le logo TRIMAN, apposé sur la plupart de nos produits, témoigne du fait qu’ils sont recyclables et relèvent d'une consigne de tri :  
"Pensez à trier vos emballages", pour plus d’informations, rendez-vous sur : www.consignesdetri.fr

Dans cette même logique, des recharges sont proposées sur certaines de nos gammes et participent à la diminution de l'utilisation d'emballages. Ces recharges ont un impact sur l'environnement deux fois moindre  par rapport à un produit classique. Elles sont vendues à un prix inférieur en moyenne de 20% afin d'en favoriser l'usage.

* UNEP : United Nations Environment Program 

** Technologie ''I'm vert'' mise au point par la société brésilienne Braskem.Sustentabilidade

packaging

TABLEAU ENVIRONNEMENTAL

Autres innovations : l'adoption du tableau environnemental - publié sur les produits, il apporte des informations sur l'impact environnemental de chaque élément ; l'absence de tests sur les animaux ; la végétalisation des produits avec le remplacement des matières premières d'origine animale et minérale par des matières premières d'origine végétale ; l'utilisation d'alcool biologique avec le remplacement de l'alcool courant par de l'alcool biologique certifié et enfin, le programme Carbone neutre, qui prévoit la réduction et la compensation des émissions calculées sur la base de la chaîne de production, depuis l'extraction de la matière première jusqu'à l'élimination finale par le consommateur.

Nous avons identifié la production de déchets dans les 3 principales phases de sa chaine de production : le développement, la distribution et l’élimination de ses emballages. Grâce à cela, nous avons structuré notre stratégie de réduction de déchets et augmenté l’utilisation de matières recyclées dans nos produits. Dans cette volonté de réduction de nos déchets, nous pratiquons la règle des 3R.
Cette règle est la suivante :
RÉDUIRE la quantité de nos déchets, en achetant uniquement ce dont on a réellement besoin et choisir des contenants recyclables ou rechargeables.
RÉUTILISER les contenants que nous possédons déjà afin d’éviter de les
transformer en déchets, et leur donner ainsi une seconde vie.
RECYCLER le plastique, le papier, le verre, le carton et l’aluminium en respectant le tri de notre localité.

Pensez à ce que vous pouvez faire au quotidien pour réduire votre production de déchets : réutiliser les matériaux, séparer vos déchets aux fins de recyclage ou changer vos habitudes de consommation.

 

tests

Pas de tests sur animaux

Depuis 2003, nous ne pratiquons pas de tests sur les animaux. Interview de Marcos Vaz, Directeur des Services Techniques chez Natura Brasil au Brésil :

 

"Dès 2001, Natura Brasil a pris la décision d'arrêter les tests sur les animaux. Un investissement majeur dans l’enseignement, la formation, la recherche de nouvelles technologies alternatives, nous a permis de les remplacer par des tests in vitro. Nous avons donc éliminé les tests sur les animaux pour tous nos produits finis (les produits finis sont les produits que le consommateur utilise) mais également réussit à supprimer totalement les tests sur les animaux pour les matières premières et ingrédients actifs. Ainsi, nous exigeons également de nos fournisseurs que les matières premières conçues pour Natura Brasil n'aient pas été mises au point à partir de tests sur les animaux. Comment la sécurité de nos produits est-elle garantie ? Nous réalisons des tests en laboratoire qui simulent la réaction qu’aurait un organisme vivant, un animal ou la peau humaine, avec le produit. Ainsi, pour effectuer des tests d'irritation cutanée, au lieu d'utiliser la peau d'un animal, nous utilisons de la peau artificielle, reconstituée in vitro à partir de culture de cellules."

En novembre 2008, l’ONG brésilienne PEA (Projet Espoir Animal), une référence dans ce domaine, a inclus Natura Brasil dans sa liste des entreprises qui n’ont pas recours aux tests sur les animaux.  

Huile de Palme Durable

Depuis 2005, Natura remplace les ingrédients d’origine animale, minérale ou synthétique (pétrole) présents dans ses formules par des ingrédients d’origine végétale. Comme par exemple l’huile de palme, qui dégage quatre fois moins de CO2 au cours de son cycle de vie que l’huile issue de la pétrochimie. Cette huile de palme provient de l’Etat du Pará où Agropalma, fournisseur d’huile végétale de Natura, exploite 107 hectares dont 35 % dédiés à cet arbre. Les 65 % restant constituent une réserve forestière qui protège et préserve la biodiversité brésilienne, et abrite 389 espèces d’oiseaux dont 6 en voie de disparition, 37 espèces de grands mammifères dont 6 d’entre eux en voie de disparition, 40 espèces de reptiles et 22 d’amphibiens. Les communautés environnantes sont également bénéficiaires, puisqu’elles participent à la plantation et la culture du palmier.

agro

feuille

Des produits Bio ?

Natura s’est engagée depuis quelques années dans une politique de végétalisation de ses formules. Par exemple, sur la gamme Natura Ekos, dans cet objectif de végétalisation de nos formules, nous garantissons en moyenne 80% d’ingrédients d’origine végétale dans nos produits et que ce pourcentage s’améliore encore chaque année avec nos nouveautés. Si certains composants (comme l’alcool dans les parfums) sont biologiques, Natura n’est pas une marque bio. Dans le choix de ses matières premières Natura tient compte de 3 critères principaux : l’innocuité des substances, l’impact sur l’environnement (qui doit être le plus faible possible) et le plaisir des sens. 

A propos de Natura Brasil

N°1 des cosmétiques au Brésil*, Natura Brasil compte près de 7000 salariés dans les sept pays où elle est implantée, à savoir le Brésil, l’Argentine, le Chili, le Mexique, le Pérou, la Colombie et la France.

Le Développement Durable guide nos actions depuis 1969.

Actuellement plus d’1 400 000 Conseillers(ères), dont près d’1 250 000 au Brésil et près de 250 000 dans le reste du monde, véhiculent les valeurs de l’entreprise auprès de leurs consommateurs.

*source Euromonitor